Les différents types de rires.

12/03/2013 18:49

"Le rire, c'est le soleil, il chasse l'hiver du visage humain"
                                                                             Victor Hugo

En êtes-vous sûr cher Victor ? Tout rire n'est pas forcément joyeux et il existe des différences, bien que subtiles parmi chaque rire. Je vous propose un petit tour de tous les rires avec cet article. Du fou rire au rire jaune, il y en a pour tous les goûts et toutes les couleurs !


Les « Bons » :

 

Le fou rire

Celui qui commence par un petit rire étouffé, qui rapidement devient incontrôlable, fou car la raison n'y peut rien et bien souvent contagieux. Et oui, le fameux rire qui se déclenche souvent en cours, au milieu du silence, avec son voisin...

A ne pas confondre avec "un rire fou" qui signifie "rire dément".
 

Rire bruyant/sonore

Gros rire qui se remarque et passe pour joyeux et convivial.

 

Éclat de rire

Explosion de rire.

 

Rire éclatant/Rire clair/Rire à gorge déployée

Rire sonore et joyeux.

 

Rire franc

Rire naturel, sincère et joyeux.

 

Rire communicatif/ contagieux

"Entendre quelqu'un rire aux éclats est contagieux." (Debbie Hassan).

 

Rire joyeux

Rire provoqué par le jeu, le plaisir ou la joie du moment.

"Le premier bain de mer me procure un tel plaisir que je ris, je ris... je ris d'un rire joyeux. C'est une vraie fête!"

Les « forcés » :

 

Le rire jaune

Cette expression s'emploie au sujet de quelqu'un qui s'efforce de rire alors qu'il a toutes les raisons d'être vexé, de s'indigner ou de se mettre en colère. Cette expression fait référence à la bile jaune. Mais pourquoi la couleur jaune ? Le jaune a culturellement une connotation péjorative. C'est l'emblème du mensonge, de la fausseté et des cocus...

 

Rire forcé

Rire contraint, ou rire barré (Québec).

Alors que le rire jaune essaie de tromper les autres sur ce que la personne ressent vraiment, le rire forcé ne se cache pas. C'est un rire qui fait violence...

 

Rire commercial ou rire d'entreprise

Le rire face aux clients ou aux supérieurs

 

Les « timides » :

 

Rire de contenance

Rire embarrassé ou timide.

 

Rire étouffé/discret

Petit rire discret.

 

Rire pincé

Rire formé du bout des lèvres par convenance, timidité ou manque total d'envie de rire.

 

Les « mal placés » :

 

Le rire déplacé

Ce rire ne convient pas à la situation. Celui qui a un rire déplacé peut juste après se trouver embarrassé. Il a mal interprété ce qu'il se passait et a confondu quelque chose de sérieux avec une blague... C'est un rire assez gênant après-coup..

 

Rire nerveux

Rire convulsif.

"Tout à coup, ma voiture fait un bond et s'arrête. "Zut, je n'ai pas fait le plein!"

Il me regarde stupéfait, et pris de panique, il éclate d'un rire nerveux."

 

Les « moqueurs » :

 

Rire ironique

Rire railleur et fort désagréable pour celui qui en est la victime.

 

Rire mauvais/ Rire sadique voir délirant

Rire méchant, déplaisant.

"Il lui avait pris les poignets, il la regardait, de son rire mauvais." (Zola, La Curée, 1872)

 

Rire méprisant

Qui montre du dédain pour la personne dont on rit.

 

Rire moqueur

Rire railleur, narquois et désagréable.

 

Les autres :

 

Le rire grinçant / Rire amer.

Il s'agit d'un rire amer, quand tout va mal et qu'on n'a même plus le choix de pleurer ou de se mettre en colère.

 

Le rire gras / Rire épais

Rire grossier. C'est un rire un peu vulgaire, collant qui accompagne certaines plaisanteries salaces.

 

Rire dément

Rire fou et douloureux.

 

Rire idiot

Rire jugé stupide.

 

Rire sensuel

" - Vrai? fit-elle avec un rire de volupté. M'aimes-tu? Jure-le donc!

- Si je t'aime! Si je t'aime! mais je t'adore, mon amour!" (Flaubert, Madame Bovary, 1857)

 

Le rire est une apparence sociale très complexe ! Il existe autant de rire que de gens et chacun à sa façon de la communiquer. Qu'il soit joyeux, communicatif ou dément, chaque rire à une connotation ! N'oubliez pas, il faut au moins rire 10 minutes par jour pour être heureux ! Ce n'est pas encore fait ? Qu'attendez-vous pour prendre votre dose journalière ? ;)

 

Sources : http://www.filsantejeunes.com/les-differents-rires-5390
http://clicnet.swarthmore.edu/rire/lexique/r/rires.html

Rédigé par Miho Feldre

Ni écrivaine, ni autrice. Juste quelqu'un qui aime lire et écrire. Blogueuse, apprentie-écrivaillonne, gribouilleuse, désastreuse cuisinière, rêveuse, vagabondeuse, lectrice, poisson rouge, je...